AUTEUR DE

DES DIALOGUES DE CINEMA

Marcel Pagnol prétend que l'écriture des dialogues est le " Pont aux Ânes " de l'art dramatique. Il faudrait, selon lui, " un don spécial, comme pour jouer au billard, ou pour jouer la comédie ". Cette opinion, largement répandue, fait que la question des dialogues reste pour une bonne part sacrifiée dans les manuels d'écriture de scénarios qui recommandent surtout de " ne pas en mettre trop ". L'objet de cet essai est se dégager de cette prescription quantitative pour replacer la conception des dialogues dans la singularité de la pratique cinématographique.

Au sujet du droit de citation:

Pour qu'une citation soit légitime, il faut qu'elle soit justifiée par le caractère critique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'œuvre à laquelle l'extrait est incorporé. En effet, l'utilisation de la citation doit être didactique pour expliquer, critiquer, encenser... l'œuvre citée. La citation doit donc simplement venir illustrer les propos inscrits dans l'œuvre nouvelle pour être considérée comme une exception.

 

 

Sans renier le plan fixe

 

Cette vidéo a été réalisée avec un système de stabilisation dit "Gimbal 3 axis" (Rotule 3 axes). Le principe est le rattrapage quasi immédiat des mouvements intempestifs par trois moteurs sans friction. Ce qui produit un rendu "steadicam" sans en nécessiter le long apprentissage. Ce système "émergent" est utilisé sous les drones mais peut être également tenu à la main. La fonction "suivi" concerne ici le "Pitch" (basculement) et le "Yaw" (panoramique), ce qui permet les déplacements latéraux, la plongée et la contre plongée. Précisons que le système est entièrement paramètrable et que l'on peut filmer autre chose que des chiens. Avec Canon 550D et objectif 18/55. Attention, réglage très difficile, mécanique et informatique!

et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.

Pour ceux et celles qui scénarisent, voici une liste de verbes qualifiant l'action de parole, autres que "dire" et "répondre". Si on emploie le verbe juste, on a l'intention, la raison, et déjà le ton et des mots clés. Fort utile lors de la rédaction d'un synopsis développé ou d'un séquencier.

La même chose pour les verbes "voir" et "regarder". Il y en a moins...

Les 200 000 situations dramatiques

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et modifiez-moi. Je suis l'endroit parfait pour raconter une histoire, et pour vous présenter à vos utilisateurs.